PNG - 381.4 ko
spip_tete

Poursuite  de Marina Deak

Quatre pattes

7.2

Ici, Poursuite ne fait pas l’unanimité. Il a des défauts ; le principal est peut-être sa concentration. Généralement, c’est plutôt un atout. Dans le cas de Poursuite, il s’agit surtout d’un entêtement. Celui de Déak dans sa double casquette de comédienne et de réalisatrice, qui d’un côté et de l’autre de la caméra joue le même rôle de fille perdue mais décidée, stoppée net dans son mouvement.

Un autre film français, Tournée de Mathieu Amalric laissait perplexe plus ou moins au même endroit. Ce que Noémie Luciani situait avec justesse dans l’”usage interne” du personnage d’Amalric/Joachim. Le personnage renvoie à la personne, la personne au personnage, dans un ballet sans fin. Mais un autre ballet venait déjouer le jeu, dérouter Joachim, et le spectateur avec lui.

C’est ce qui manque ici. Poursuite est un film âpre, impitoyable, qui ne se donne jamais davantage de chance de plaire au spectateur que son héroïne de rabibocher les fils de son existence. En vain on y chercherait la trace d’une image, d’un raccord, d’un plan joli. Ce qui en fait un anti-hollywoodien, français dans le bon sens. Très différent du cinéma d’auteur qu’on connaît, qui lui avance de plus en plus sur deux jambes, les deux molles : séduction et cynisme. Déak ne se filme pas d’en haut. Ni d’en bas. Elle place la caméra à la hauteur de son personnage, qui n’est ni sympathique, ni aguichant ; et met en scène une chronique familiale à la manière d’un polar. Le culot ne lui fait jamais défaut.

Dans les vidéos qui suivent, Marina Déak décrit trois scènes. L’exercice est connu, mais a rarement vu un résultat si précis et convaincant. E.R.

#1, ouverture

#2 appartement

#3 piscine

par Eugenio Renzi, Quentin Mével
jeudi 24 mars 2011

Poursuite Marina Deak

France ,  2010

Avec : Marina Déak (Audrey) ; Yann Guillemot (Eric) ; Renaud Dehesdin (Stéphane) ; Paul Cahen (Mathieu) ; Agnès Château (Annie) ; Aurélien Recoing (Patrick). Durée : 1h32. Sortie : 9 mars 2011.

Accueil > actualités > 2 plans de... > Quatre pattes