FID Marseille 2010 - 8 / 13 juillet

Gilles Grand

vidéo-chroniques #4

Paroles et musique, une programmation par G.G.

Paroles au pluriel et musique au singulier afin de faire entendre toutes les langues et une unique intonation. De 1894 à 2010, nous pouvons être attentifs à la double fascination évoquée par Walter Murch lors de la synchronisation du son avec le film réalisé par W. Dickson et T. A. Edison : « Non seulement nous verrions les deux pionniers du cinéma, mais ce serait aussi la première trace sonore d’une discussion naturelle entre deux hommes ignorant qu’ils étaient enregistrés ! » L’inflexion vocale précise, connote, commente, varie et parfois contredit ce que les mots transmettent. La précision de Frank Zappa, les surprises de Mauricio Kagel, la discrétion patiente de Damir Imamoviç, les polyphonies réactivées de C de la B, le silence supposé de Manon de Boer composent le paysage où un ramasseur de café, armé, entraîneur de coq de combat, pratique la harpe dans les montagnes vénézueliennes. L’écran parallèle assemble des films musicaux où les lettres refusent leur mariage forcé avec les notes.

Nicolas Féodoroff & Jean-Pierre Rehm [catalogue]

par Eugenio Renzi
lundi 9 août 2010