Pierre Creton, Françoise Lebrun

vidéo-entretien

Au lit. Du noir et blanc net. Pas facile, Blanchot. Le verre de lait, comme dans Soupçons. La fatigue et le jeu vont dans les deux sens. Allons dans le bois du Roi cueillir les violettes. La forêt de cette chanson. Je ne coupe jamais. L’Heure du berger.

par Cyril Neyrat, Eugenio Renzi
jeudi 9 juillet 2009

Accueil > évènements > festivals > FID Marseille 2009 > Pierre Creton, Françoise Lebrun