0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | ... | 270

Des chevaux et des hommes

lundi 4 août 2014

L’Islande, plus de chevaux que d’hommes. Ceux-ci dominent sans partage, et pour le film, sans problème. Torrent d’analogies stupides : grimaces et rires chevalins en guise de critique des humains. On doit aussi beaucoup rire aux scènes de dressage, insipides plus que choquantes. Blagues vaseuses en tous genres, du sexe (les cris similaires à ceux qu’on pousse en tentant d’organiser un troupeau de chevaux) aux accents étrangers. Le western comme seul horizon possible, comme pour le film de Beauvois dont Erlingsson singe le titre. Espoir déçu : hymne au domptage des animaux et à la conquête de la femme par l’homme. Proposition de titre français : des étalons et des juments. 2.1

AJ