James Benning

C’est l’œuvre d’un véritable indépendant. Depuis 1971, J.B. tourne seul avec son Nagra et sa Bolex 16mm, d’abord dans son Midwest natal, puis dans l’Ouest américain où il habite depuis 1987, non loin de la prestigieuse université CalArts où il dispense un cours théorique et pratique intitulé « Looking and Listening ». Bien que largement méconnue en France, l’œuvre de James Benning est l’une des plus importantes du cinéma contemporain. Née du cinéma expérimental américain et du courant « structurel » en particulier, elle a é

volué dans les années 1990 vers une forme inédite et singulière qui tient à égale distance le documentaire et la fiction, se donnant pour uniques principes l’observation rigoureuse et l’expérience patiente des paysages américains. Mais sous la splendeur des ciels californiens, c’est la violence de l’Histoire qu’il fait voir et entendre. Celle de la classe ouvrière, des Indiens, des Mormons, des natifs et des migrants. Celle de la cultivation, de l’urbanisation et de la désertification des terres. Une histoire populaire des Etats-Unis.

Accueil > séries >James Benning