La reprise

En 2006, la New Left Review publie un article signé Emilie Bickerton à propos des Cahiers du cinéma ; le titre résume la thèse de fond : « Adieu to Cahiers ». On pouvait y lire que la revue de Bazin et Daney avait été un lieu de combat critique pendant les trente premières années de son histoire et que, à partir des années quatre-vingt, elle était devenue un organe de support plus ou moins a-critique du cinéma français. En 2009, cette

thèse est devenue un livre : A Short History of Cahiers du cinéma. En langue anglaise, rédigés par une jeune chercheuse inconnue, notamment dans le monde de la critique, l’article d’abord, le livre ensuite ont été plus ou moins ignorés en France. Pas dans le monde anglophone, où ils ont circulé et suscité quelques réactions, dont celle de Bill Krohn, que nous publions ICI dans sa première traduction française...

À suivre.

Accueil > séries >La reprise